Quelles sont erreurs à éviter lors d’un entretien ?

Connaissez-vous les erreurs à éviter lorsque vous passer un entretien ?

Après avoir rédigé une lettre de motivation impeccable, de vous être appliqué(e) à faire un C.V irréprochable, et d’avoir pris le temps de préparer votre entretien, il serait dommage de tout gâcher à cause d’une communication non-verbale mal maîtrisée non ? On vous donne quelques pistes pour assurer pendant l’entretien.

Pourquoi la communication non-verbale est-elle importante ?

La communication non-verbale peut refléter votre état de stress, voire même influencer votre communication. Il est donc essentiel de connaître les gestes à éviter, et d’apprendre à adopter les postures adéquates lors d’un entretien. Elle est d’autant plus importante qu’elle sera, inconsciemment ou non, jugée par votre recruteur. Votre attitude a donc un rôle à jouer important pendant l’entretien.

Si vous êtes de nature anxieuse, on vous donne même quelques conseils pour mieux gérer votre stress.

Les erreurs à éviter expliquées en vidéo

Pour résumer

Et si on récapitulait les erreurs les plus courantes qu’ont tendance à faire les étudiant(e)s, et qu’il faut donc absolument éviter ?

  • Ne pas saluer son interlocuteur : et oui, ça arrive parfois ! Alors faites bien attention à serrer la main du recruteur, de façon suffisamment vigoureuse pour montrer votre dynamisme
  • Croiser les bras : c’est sûrement l’erreur la plus fréquente. Lors d’une question qui vous déstabilise ou lorsque vous êtes mal à l’aise, évitez cette posture de replis, souvent pénalisée.
  • Jouer avec son stylo : soit par réflexe, soit par stress, certain(e)s ont parfois tendance à s’occuper les mains en jouant avec leur stylo. Attention, cela peut vite agacer votre interlocuteur. Préférez plutôt la prise de notes, qui reflétera une image consciencieuse et vous permettra de rester concentré(e).
  • Gesticuler sur sa chaise : à nouveau, cela prouve que vous êtes peu à l’aise. Prenez le temps, avant le début de l’entretien, de vous installer confortablement et d’adopter une posture professionnelle.

Il existe de nombreuses autres erreurs de communication non-verbale que vous pouvez facilement éviter : bailler, avoir une poignée de main molle, mâcher un chewing-gum, ne pas sourire, taper du pied, tapoter sur la table, éviter le regard du recruteur, etc.

Restez informé(e)s, suivez notre actualité

Retrouvez notre actualité en vidéo :